Préparation au Baptême

 

Avant Son départ, Jésus confia la mission suivante à Son Église :

« Allez donc, et faites disciples [mathētĕuō] toutes les nations, les baptisant [baptizō] pour le nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, leur enseignant [didaskō] à garder toutes les choses que je vous ai commandées. Et voici, moi je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la consommation du siècle. » (Matthieu 28 : 19, 20 — Darby)

Une fois baptisé [baptizō], le croyant doit continuer à être instruit [didaskō], ce qui indique que le baptême n'est pas une sorte de diplôme mettant un terme à l'apprentissage. Néanmoins, avant d'être baptisé, le candidat doit devenir un disciple, un élève [mathētĕuō], ce qui signifie qu'il doit recevoir un enseignement destiné à faire de lui un disciple. Cet apprentissage lui permettra également d'éviter l'expérience décrite aux versets suivant :

« Car qui de vous, voulant bâtir une tour, ne s'assied premièrement, et ne calcule la dépense, pour voir s'il a de quoi l'achever ? De peur, qu'après qu'il en aura posé les fondements, et qu'il n'aura pu achever, tous ceux qui le verront ne viennent à se moquer de lui, et ne disent : Cet homme a commencé de bâtir, et n'a pu achever. » (Luc 14 : 28-30)

Si vous souhaitez devenir disciple du Christ et vous asseoir afin de calculer ce que vous coûtera l'achèvement de votre course chrétienne, le pasteur Jean-Christophe vous propose :

• d'étudier la Bible à l'aide des Guides d'Études Bibliques et des Vidéos Explicatives.
• de considérer les vœux du baptême.
• de vous contacter et de vous visiter durant ce moment d'étude afin d'échanger, de prier et de clarifier les éventuelles questions liées à votre préparation.

Notez qu'il ne peut y avoir de baptême sans une préparation avérée (voir Matthieu 3 : 5-9).

Pour commencer votre préparation, merci de bien vouloir présenter votre candidature au pasteur en remplissant la déclaration ci-dessous :

Déclaration de Candidature au Baptême


« Éternel, enseigne-moi la voie de tes statuts, et je la garderai jusqu'à la fin. » (Psaumes 119 : 33)